retaccAAEIP.gif (56740 octets)

ASSOCIATION DES ANCIENS ELEVES DE L’INSTITUT PASTEUR

Visioconférence du 15 février 2022

 

La tuberculose : Depuis la découverte des antibiotiques, l’attente d’autres révolutions pour éradiquer un problème persistant de santé publique

Brigitte GICQUEL
Institut Pasteur et Nanshan CCDC de Shenzhen, Chine

Résumé :

Comme la plupart des maladies infectieuses d’origine bactérienne, la tuberculose a bénéficié de la découverte des antibiotiques. Leur utilisation nécessite cependant un traitement long avec plusieurs molécules et des résistances apparaissent voire des multi-résistances posant d’important problèmes. De nouveaux antibiotiques sont toujours nécessaires pour traiter les formes résistantes et raccourcir le traitement. La prévention par la vaccination BCG n’est efficace que dans le cas de formes disséminées du jeune enfant. Un effort particulier est fait par plusieurs laboratoires pour l’obtention de vaccins plus efficace chez l’adulte. Enfin, la combinaison du diagnostic microbiologique rapide et de la mise en évidence de marqueurs des réponses immunitaires devrait aider à différencier les personnes étant ou ayant été infectées de celles présentant un début de développement de la maladie et pouvant bénéficier d’un traitement précoce. Toutes ces avancées ont suivi pas à pas l’émergence de technologies nouvelles comme le criblage de chimiothèques, la technologie PCR, le séquençage de génomes entiers et l’étude globale des réponses de l’hôte à l’infection.

L'enregistrement de la visioconférence sera disponible sur la chaine Institut Pasteur EDUCATION YouTube